Relecture & correction : 3 astuces pour relire et corriger plus facilement vos textes

ecrire sans faute

Lorsque vous avez réussi à passer de l’idée au manuscrit et que vous avez écrit votre premier brouillon, le plus dur est fait… mais ce n’est pas fini !

Avant de passer à l’édition proprement dite pour améliorer la qualité de votre texte, vous devez le relire et le corriger attentivement. Il serait tout de même dommage de publier une oeuvre truffée de fautes, non ?

Pour vous y aider, voici 3 astuces (très) simples à mettre en oeuvre.

 
1- Laisser du temps au temps

Dans l’idéal, on ne devrait jamais relire et corriger un texte qu’on vient tout juste d’écrire ; notre cerveau est fatigué et on ne voit même plus ce qu’il y a devant nous. On peut ainsi repasser 3 fois devant la même faute sans même la remarquer… Le plus simple est donc de laisser une journée ou deux (et plus si vous pouvez) avant de passer à la relecture.

Vous n’avez pas le temps ? Je peux le comprendre ! On doit parfois rendre un article, fournir un contenu éditorial ou finaliser un manuscrit dans l’urgence et laisser passer la nuit est un luxe qu’on ne peut plus s’accorder. Il faut alors essayer de déconnecter son cerveau de l’écriture pendant un moment avant d’y revenir. Essayez de faire une coupure d’une heure en faisant autre chose. Et les options sont multiples : le sport, la méditation, une promenade, une comédie à la télé, une séance de jacuzzi…

 
2- Imprimer votre texte sur du papier

Cela va faire grincer des dents chez les écologistes mais la science le certifie : la lecture sur papier est plus efficace que la lecture sur écran et beaucoup plus reposante pour les yeux et le cerveau. La fatigue visuelle inhérente à la luminosité, au contraste et à la fréquence de balayage réduisent la prise d’information, ce qui nuit évidemment à l’efficacité et à la qualité de votre relecture et de votre correction.

En relisant tranquillement votre brouillon sur papier (avec une tasse de thé ou de café à la main, mettez-vous à l’aise !), vous aurez un regard neuf sur votre texte. Cela vous permettra d’identifier les fautes de frappes, les mots écrits à la place d’autres mots, les signes de ponctuation mal employés, etc. Mais n’oubliez pas d’imprimer en recto-verso ou de recycler votre papier, il faut préserver la planète !

 
3- Changer la police et la couleur de votre texte

Si vous êtes un digital nomad, un écolo intégriste ou tout simplement que vous n’avez pas d’imprimante, vous avez une autre option que celle du papier : changez la police de caractères et la couleur de votre texte avant de vous relire. Là encore, cela vous donnera un regard neuf sur votre prose et vous permettra d’identifier les éventuelles coquilles.

Dans le même ordre d’idée, vous pouvez aussi corriger votre texte en vous installant dans un autre endroit que pour la rédaction (si vous utilisez un ordinateur portable) ou vous relire sur un autre support (si vous avez plusieurs ordinateurs ou tablettes). Tout ce qui peut rafraichir votre cerveau est un élément favorable !

 


Abonnez-vous à The Book Maker !
Pour recevoir des infos, des cadeaux, des promos…

Newsletter

The Book Maker


 

Publicités

3 commentaires sur « Relecture & correction : 3 astuces pour relire et corriger plus facilement vos textes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s