Compte d’éditeur, auto-édition ou compte d’auteur : comment définir votre projet et votre stratégie d’édition

Compte d'éditeur, compte d'auteur ou auto-édition : comment définir votre projet et votre stratégie d’édition

Vous avez un manuscrit. Tout rédigé, tout propre, tout corrigé. Mais vous ne savez pas comment l’éditer… Et si l’exemple de Marcel Proust est inspirant, il faut bien admettre que les temps ont changé et que les modèles économiques de l’édition ont évolué avec le temps.

De nos jours, il est bien difficile d’envisager un partenariat comme celui qu’il a conclu avec Grasset et l’édition à compte d’auteur semble un choix compliqué pour débuter une carrière d’auteur entrepreneur, en raison des frais de départ et de la difficulté pour obtenir un retour sur investissement satisfaisant.

Lire la suite « Compte d’éditeur, auto-édition ou compte d’auteur : comment définir votre projet et votre stratégie d’édition »

Publicités

Edition indépendante & self-publishing : comment fonctionne l’auto-édition ?

Si l’univers de l’édition est un monde encore obscur à vos yeux, The Book Maker vous propose plusieurs articles pour mieux comprendre les règles du jeu. Entre l’édition traditionnelle, l’édition à compte d’auteur et l’édition indépendante, chaque système possède des avantages et des inconvénients… Cet article vous présente le fonctionnement de l’auto-édition et de l’édition indépendante.

Edition indépendante & self-publishing : comment fonctionne l’auto-édition ?

Avant de commencer, quelques précisions sémantiques :

  • Auto-édition fait référence à l’anglais « self-publishing »
  • Edition indépendante fait référence à l’anglais « indie publishing »
  • Et il s’agit quand même globalement de la même chose !

 
Edition indépendante : en quoi ça consiste ?

L’édition indépendante consiste à prendre en charge l’édition de ses ouvrages sans passer par une maison d’édition. Cela veut dire qu’en plus de la rédaction de son ouvrage, l’auteur doit accomplir de nombreuses autres tâches :

  • La relecture et la correction
  • La mise en page de la maquette interne
  • La création de la couverture
  • L’impression du livre
  • Les formalités administratives
  • La promotion et la publicité
  • La diffusion du livre

Lire la suite « Edition indépendante & self-publishing : comment fonctionne l’auto-édition ? »

Comment fonctionne l’édition à compte d’auteur ?

Si l’univers de l’édition est un monde encore obscur à vos yeux, The Book Maker vous propose plusieurs articles pour mieux comprendre les règles du jeu. Entre l’édition traditionnelle, l’édition à compte d’auteur et l’édition indépendante, chaque système possède des avantages et des inconvénients… Cet article vous présente le fonctionnement de l’édition à compte d’auteur.

Comment fonctionne l'édition à compte d'auteur ?

 
Edition à compte d’auteur : pourquoi tant de haine ?

L’édition à compte d’auteur a généralement mauvaise presse car on considère souvent qu’elle ne sert qu’à publier des auteurs trop mauvais pour trouver un éditeur. Je ne partage pas cette idée et j’y reviendrai plus tard mais cette opinion tient au fait que l’éditeur à compte d’auteur ne se préoccupe pas du potentiel de vente d’un livre ; il s’intéresse principalement à la capacité de l’auteur à financer la création de sa publication.

Lire la suite « Comment fonctionne l’édition à compte d’auteur ? »

Edition traditionnelle : comment fonctionne l’édition à compte d’éditeur ?

Si l’univers de l’édition est un monde encore obscur à vos yeux, The Book Maker vous propose plusieurs articles pour mieux comprendre les règles du jeu. Entre l’édition traditionnelle, l’édition à compte d’auteur et l’édition indépendante, chaque système possède des avantages et des inconvénients… Cet article vous présente le fonctionnement de l’édition traditionnelle.

Edition traditionnelle - comment fonctionne l'édition à compte d'éditeur

 
Edition traditionnelle : des chiffres et des lettres

L’édition traditionnelle fait référence à « l’édition classique », c’est à dire l’édition à compte d’éditeur.

Dans ce modèle, c’est l’éditeur qui prend le risque financier de l’édition. En contrepartie, l’auteur lui cède les droits d’exploitation de son oeuvre, ce qui lui permet d’être ensuite rémunéré en droits d’auteurs, fixés autour de 10% du prix de vente (hors taxes) du livre.

Ne vous offusquez pas de ce chiffre !

Si l’auteur n’encaisse que 10% du prix de vente, ça ne veut pas dire que l’éditeur empoche les 90% restants, bien loin de là. Cela surprend souvent les néophytes, mais l’argent va principalement dans les caisses du diffuseur (qui gère les commandes chez les libraires) et du distributeur (qui gère la logistique pour acheminer les exemplaires chez les libraires).

Ainsi, quand vous achetez un livre à la Fnac, c’est bien souvent plus de 60% du prix de vente qui n’ira pas dans les caisses de l’éditeur

Lire la suite « Edition traditionnelle : comment fonctionne l’édition à compte d’éditeur ? »