Comment éditer vos textes pour améliorer votre style et votre fluidité : la méthode des pros

Comment éditer vos textes pour améliorer votre style et votre fluidité : la méthode des pros

 

Petite précision : la langue anglaise différencie clairement writing, editing et publishing mais c’est un peu moins clair en français, donc quand je parle d’éditer un texte, il s’agit de l’opération qui consiste à le retravailler en vue de le publier.

Une fois qu’on a réussi à transformer un idée en manuscrit et écrire un premier brouillon, la méthode classique pour éditer un livre est assez simple :

  • S’assoir devant son ordinateur
  • Relire son texte dans sa tête
  • Effectuer les modifications

Si vous avez un peu parcouru ce site, vous utilisez peut-être quelques lignes directrices pour faciliter (ou améliorer) ce travail de ré-écriture :

Or il existe une autre façon de procéder, certes plus laborieuse, mais plus efficace. Elle est notamment utilisée par des auteurs comme Tucker Max, Tim Ferriss, Neil Strauss, Ryan Holiday et James Altucher (et par moi-même, mais c’est vrai que c’est subitement moins prestigieux).

Lire la suite « Comment éditer vos textes pour améliorer votre style et votre fluidité : la méthode des pros »

Publicités

Prix du livre : les éditeurs nous prennent-ils pour des cons ?

Prix du livre : les éditeurs nous prennent-ils pour des cons ?

 
Chacun l’aura remarqué : d’une façon générale, plus un livre est épais, plus il est cher. C’est assez logique, sauf que le papier ne coûte pas grand-chose… donc on a du mal à comprendre comment 50 pages de différence provoquent un écart de prix de 3€.

En effet, si vous avez déjà fricoté avec le monde de l’imprimerie, vous savez que quelques dizaines de pages en plus génèrent quelques centimes de plus à l’unité sur le coût d’impression. Dès lors, les éditeurs prennent-ils les gens pour des jambons en jouant sur la valeur perçue ou y a-t-il une autre raison économique qui justifie une différence de prix de 2€ à 3€ pour quelques dizaines de pages ?

Malgré une incursion dans le monde de l’édition traditionnelle comme directeur d’ouvrages (chez Studyrama) et désormais plus habitué aux rouages de l’édition indépendante, je me suis tourné vers un spécialiste du sujet pour éclairer notre lanterne : Enrick Barbillon, fondateur de Enrick B. Editions (et l’éditeur à l’origine de ma Chronique d’un étudiant en droit).

Lire la suite « Prix du livre : les éditeurs nous prennent-ils pour des cons ? »