Pourquoi écrire un livre : les objectifs à comprendre avant de publier un livre (et ce ne sera pas un best-seller)

Pourquoi écrire un livre : les objectifs pour publier un livre (et ce ne sera pas un best-seller)

 
Il est possible de gagner beaucoup d’argent avec un livre, à condition de se poser les bonnes questions.

Pour la plupart des gens, la mauvaise question serait : « comment vendre des millions d’exemplaires et gagner plein de fric ? »

Et la bonne question serait plutôt : « comment puis-je utiliser mon livre pour gagner plus d’argent ? »

Et ce n’est pas la même chose. Certes, on peut gagner beaucoup d’argent en vendant des millions de livres. Mais c’est aussi quelque chose qui est réservé à un tout petit nombre de happy few, donc c’est probablement la plus mauvaise approche pour la plupart des gens (ce qui ne veut pas dire que ça ne fonctionnera pour personne, demandez à JK Rowling ou Michel Houellebecq).

Si vous voulez gagner de l’argent avec un livre, l’idée n’est pas de se concentrer uniquement sur la vente du plus grand nombre d’exemplaires possibles mais bien d’utiliser votre ouvrage comme un outil de marketing afin de vendre… autre chose.

Lire la suite « Pourquoi écrire un livre : les objectifs à comprendre avant de publier un livre (et ce ne sera pas un best-seller) »

Publicités

Prix du livre : les éditeurs nous prennent-ils pour des cons ?

Prix du livre : les éditeurs nous prennent-ils pour des cons ?

 
Chacun l’aura remarqué : d’une façon générale, plus un livre est épais, plus il est cher. C’est assez logique, sauf que le papier ne coûte pas grand-chose… donc on a du mal à comprendre comment 50 pages de différence provoquent un écart de prix de 3€.

En effet, si vous avez déjà fricoté avec le monde de l’imprimerie, vous savez que quelques dizaines de pages en plus génèrent quelques centimes de plus à l’unité sur le coût d’impression. Dès lors, les éditeurs prennent-ils les gens pour des jambons en jouant sur la valeur perçue ou y a-t-il une autre raison économique qui justifie une différence de prix de 2€ à 3€ pour quelques dizaines de pages ?

Malgré une incursion dans le monde de l’édition traditionnelle comme directeur d’ouvrages (chez Studyrama) et désormais plus habitué aux rouages de l’édition indépendante, je me suis tourné vers un spécialiste du sujet pour éclairer notre lanterne : Enrick Barbillon, fondateur de Enrick B. Editions (et l’éditeur à l’origine de ma Chronique d’un étudiant en droit).

Lire la suite « Prix du livre : les éditeurs nous prennent-ils pour des cons ? »

Auto-édition numérique : comment publier un e-book sur KDP en 7 étapes (Kindle Direct Publishing)

Auto-édition numérique : comment publier un e-book sur KDP (Kindle Direct Publishing)

 
De nombreuses formations payantes vous expliquent comment devenir un auteur millionnaire en publiant votre e-book sur Amazon. Mon avis sur le sujet tient en trois lignes :

  • C’est très simple à apprendre, ne payez pas une formation pour ça
  • Vous avez peu de chances de devenir millionnaire avec un seul livre
  • Vous devriez également prévoir une version papier de votre ouvrage

Et concernant le premier point, voici comment procéder en 7 étapes simples.

Lire la suite « Auto-édition numérique : comment publier un e-book sur KDP en 7 étapes (Kindle Direct Publishing) »

Profession éditeur : à quoi sert un chargé d’édition, un directeur d’ouvrages ou un directeur de collection ?

Profession éditeur : à quoi sert un chargé d'édition, un directeur d'ouvrages ou un directeur de collection ?

 
Bien souvent, quand quelqu’un dit qu’il est éditeur, cela signifie qu’il peut être :

  • Chargé d’édition
  • Directeur d’ouvrages ou directeur de collection
  • Lecteur dans un panel (mais là, c’est qu’il se la pète un peu quand même)

Laissons de côté la troisième option : le lecteur a pour mission de trier et pré-sélectionner les ouvrages reçus (bénévolement ou moyennant une pige de soixante euros par manuscrit), pas de les éditer.

 
A quoi sert un chargé d’édition ?

Le chargé d’édition (ou responsable éditorial) est un salarié d’une maison d’édition qui a pour mission de suivre le livre, depuis sa conception jusqu’à sa mise sur le marché. En fonction de sa compétence et de sa charge de travail, il peut être soit une ressource, soit un pivot.

Lire la suite « Profession éditeur : à quoi sert un chargé d’édition, un directeur d’ouvrages ou un directeur de collection ? »

5 raisons qui devraient vous pousser à écrire un livre… ou à le faire écrire

[ La version originale de cet article a été publiée sur le blog de Rémi Raher. ]


Nombreux sont les hommes d’affaires qui ont compris la puissance d’un livre comme outil de marketing. Prenez l’exemple de Robert Kiyosaki : son livre « Père riche, Père pauvre » a été rejeté par des dizaines d’éditeurs avant qu’il ne décide de le publier lui-même et de construire un empire entrepreneurial autour de l’éducation financière. Aurait-il connu un tel succès sans publier ? Peu probable…

Sans imaginer devenir une personnalité médiatique et multimillionnaire, ne pensez-vous pas qu’un livre pourrait vous aider à devenir un expert reconnu dans votre domaine ? Admettez qu’un livre est une carte de visite un peu plus convaincante qu’un rectangle en bristol… Voici donc 5 raisons qui devraient vous pousser à écrire un livre.

 

comment ecrire un livre

Lire la suite « 5 raisons qui devraient vous pousser à écrire un livre… ou à le faire écrire »

Compte d’éditeur et édition indépendante : soeurs ennemies ou options complémentaires ?

Edition à compte d'auteur et édition indépendante : soeurs ennemies ou solutions complémentaires ? Soyez flexible !

Admettons que vous ayez la chance de publier votre premier livre dans une grande maison d’édition et qu’il se vende suffisamment bien pour que vous puissiez vous offrir une petite année sabbatique grâce à vos droits d’auteur.

Du compte d’éditeur à l’édition indépendante

Vous consacrez cette année à vous occuper de vos enfants, à faire du kayak dans la baie d’Halong et/ou à lire des centaines de livres. Mais surtout, vous prenez le temps d’écrire un deuxième livre qui vaudra le détour…

Et patatra !

Votre éditeur n’en veut pas. Votre bouquin ne correspond pas à la ligne éditoriale, votre style n’est plus ce qu’il était, votre sujet n’est pas très sexy. Peu importe : vous l’avez dans l’os. Alors vous allez voir ailleurs.

Lire la suite « Compte d’éditeur et édition indépendante : soeurs ennemies ou options complémentaires ? »

Compte d’éditeur, auto-édition ou compte d’auteur : comment définir votre projet et votre stratégie d’édition

Compte d'éditeur, compte d'auteur ou auto-édition : comment définir votre projet et votre stratégie d’édition

Vous avez un manuscrit. Tout rédigé, tout propre, tout corrigé. Mais vous ne savez pas comment l’éditer… Et si l’exemple de Marcel Proust est inspirant, il faut bien admettre que les temps ont changé et que les modèles économiques de l’édition ont évolué avec le temps.

De nos jours, il est bien difficile d’envisager un partenariat comme celui qu’il a conclu avec Grasset et l’édition à compte d’auteur semble un choix compliqué pour débuter une carrière d’auteur entrepreneur, en raison des frais de départ et de la difficulté pour obtenir un retour sur investissement satisfaisant.

Lire la suite « Compte d’éditeur, auto-édition ou compte d’auteur : comment définir votre projet et votre stratégie d’édition »